Une 5e édition couronnée de succès

Une 5e édition couronnée de succès

La 5e édition de la Virée Nordique a été couronnée à nouveau de succès. En effet, plus de 750 participants ont pris part à l’une ou plusieurs des activités proposées entre le 22 et 25 février dernier, et ce, dans la bonne humeur et la joie de vivre.
« Tout s’est déroulé à merveille » », s’exclame Audrée Bélanger, directrice de l’événement. Cette dernière soutient que le comité organisateur avait de la pression pour connaître du succès cette année. « Nous désirons surprendre les gens et démontrer que notre organisation était aguerrie », avance-t-elle. Pour celle-ci, les objectifs fixés ont été atteints. « Le nombre de participants est évalué à 750 personnes. C’est un record ! », déclare-t-elle. Dre Danielle Ouellet, l’une des fondatrices de l’événement, abonde dans le même sens. « C’est extraordinaire. C’est notre meilleure édition », déclare-t-elle.
L’événement marquant de cette 5e édition a été la randonnée de ski de fond entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie, qui s’est déroulée sur le chemin de fer samedi matin. Les participants ont parcouru 42 kilomètres en bordure du fleuve Saint-Laurent. Les fondeurs, dont la moitié provenait de l’extérieur de Charlevoix, ont grandement apprécié cette nouveauté. « Nous avons battu notre objectif de participation, fixé à 100 skieurs. Plutôt 120 ont pris part à l’événement », déclare la directrice, sur un ton enthousiaste. « Nous dénotons plusieurs personnes fatiguées, mais aucun blessé », rigole Mme Bélanger. Quant à elle, Dre Ouellet est fière que le marathon ait fait découvrir Charlevoix à plusieurs gens de l’extérieur.
Plus tôt dans la semaine, le 22 février, 500 jeunes de toutes les écoles de la Commission scolaire de Charlevoix ont pris d’assaut le mont Grand-Fonds afin de participer à tour de rôle aux épreuves de raquettes, ski de fond et de patin. Caroline Simard, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, était très fière d’être la marraine d’honneur de cet événement. Encore une fois, la température clémente a permis aux jeunes charlevoisiens de s’en donner à cœur joie.
Une journée en famille a conclu la fin de semaine qui a pour but de mettre en valeur les sports d’hiver. Au total, 68 personnes ont parcouru les kilomètres séparant Saint-Irénée de La Malbaie en ski fond, toujours sur le chemin de fer.
« Nous avons constaté que plusieurs jeunes et plusieurs familles ont pris part à cette journée », décrit la directrice de l’évènement. Simultanément, sur le terrain du golf du Fairmont Le Manoir Richelieu plus de 30 participants accompagnés de leur chien participaient au Canicross FouBraque qui en était à sa deuxième édition.
Dre Danielle Ouellet souligne l’apport des bénévoles. « Plus de 100 personnes ont donné de leur temps pour assurer le succès de l’événement. C’est une réponse incroyable. Sans eux, rien ne serait possible », affirme la cofondatrice.
Questionnée à savoir si la Virée Nordique reviendra l’an prochain, Audrée Bélanger joue de prudence et souligne que le comité organisateur se réunira sous peu et se penchera sur cette question.