512$ pour avoir circulé à 120 km/h

512$ pour avoir circulé à 120 km/h

Crédit photo : Sûreté du Québec

Un motoneigiste n’oubliera pas de sitôt un excès de vitesse commis sur un sentier. Il a reçu un constat d’infraction de 512 $ pour avoir circulé à 120 km/h  alors que la limite est de 70 km/h.

C’est ce que révèle un bilan de la Sûreté du Québec (SQ) pour son opération menée les 6-7 et 8 janvier sur les sentiers et aux intersections avec  des chemins publics du territoire Québec/Chaudière-Appalaches.  L’infraction a été commise dans la région de Montmagny.

Les policiers ont aussi été présents sur les portions de sentiers qui traversent les territoires de Charlevoix et de Charlevoix-Est. 18 heures de patrouille sur les sentiers ont été effectuées en plus de trois opérations à des intersections. 75 motoneiges ont fait l’objet d’une interception sur les sentiers et 65 autres lors de trois opérations à des intersections avec une voie publique. 14 constats ont été émis en deux jours.

La présence sur les sentiers sera définitivement plus grande cette saison. Avec l’ouverture d’un centre de services, la SQ dispose de moyens additionnels pour le faire. Elle peut désormais former des équipes dédiées à ce type de patrouille.

Dans Québec/Chaudière-Appalaches plus de 1300 véhicules récréotouristiques ont été interceptés, 52 constats d’infraction ont été remis et 36 avertissements. Aucune conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue n’est rapportée.

Les policiers surveillaient les limites de vitesse, la signalisation, les documents et les équipements des motoneiges, l’état de conduire des conducteurs en plus de faire de la prévention pour augmenter le sentiment de sécurité des usagers dans les sentiers.